Plan de financement

Plan de financement

21 octobre 2015 0 Par Isabel

Bon passons aux choses sérieuses. LES SOUS!!

Pour commencer, je ne suis ni commerçante, ni économe, je suis ingénieur! Donc niveau plan de financement je ne connaissais pas grand chose au début, et encore moins par où commencer. Mais si l’on veut monter une boîte il est indispensable de bien connaître les finances de son projet. Les coûts de production, les coûts fixes, le chiffre d’affaire, le bénéfice etc…ces termes sont bien connus par nous tous mais on doit les établir pour son propre projet à partir de rien, c’est une toute autre histoire. Alors par où commencer?

La French Bulldog plan de financement

Le problème c’est que tout est entrelacé comme une boule de laine après une bataille de chat… Les coûts fixes sont liés à la taille de la boîte, les coûts des matières primaires sont liés à la quantité achetée, la production dépend de la taille de votre installation, de la logistique et si vous êtes seuls ou à plusieurs…

You’ll need a plan!

Alors comment est-ce que j’ai procédé dans mes planifications? Je ne dis pas que c’est la bonne méthode mais c’est la mienne.

Coûts d’investissements

J’ai commencée par un inventaire. Un plan de ma brasserie avec tous les équipements techniques et nécessaires à la fabrication et la commercialisation de la bière, ainsi que les installations pour faire tourner la boîte. En face de cette liste j’ai mis des prix recherchés sur internet principalement avec coûts de livraison. Tout cela m’a donné un chiffre à la fin que j’ai augmenté de 30% pour prendre de la marge.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires est basé sur votre prix de vente et la quantité vendue. Pour trouver une fourchette je vous conseil d’aller voir des commercants/ futurs clients pour faire votre étude de marché.

Cette estimation des ventes vous donnera également la taille nécessaire de votre installation, de la logistique, du roulement des matières premières etc… une bonne étude de marché vaut réellement de l’or!

Plan des finances sur 5 ans

Pour planifier vos finances on va devoir extrapoler un peu. C’est un excellent exercice de planifier toutes vos dépenses et rentrées d’argents d’un mois à l’autre sur une durée de 5 ans, avec le chiffre d’affaires, les factures, les dépenses pour la production, les salaires, les impôts etc. Ca vous semble excessif et irréaliste? Ca l’est! Mais rassurez-vous, le but ici n’est pas de jouer le médium à la boule de cristal. On m’a dit un jour: aucun businessplan ne survit le contact avec la réalité… tellement vrai! Faire cet exercice vous donnera un fil rouge, une direction à suivre… dans cet processus vous vous verrez confronté à de nouveaux problèmes, et cela vous forcera à vous poser les bonnes questions. Ne prenez pas cette étape à la légère, elle est super enrichissante! Pour vous donner une idée, cet exercice m’a pris plusieurs semaines en tout, tellement je l’ai travaillé et retravaillé. Et la dynamique d’évolution de mon projet dans laquelle il m’a entraîné était impressionnante…

Fond de roulement

Les fonds de roulement écoulent indirectement de votre plan des finances. Lors de cet exercice précédent, vous allez vite vous rendre compte qu’il vous faudra des liquidités à des moments très précis, celui de payer vos factures diverses. Et également pour temporiser entre la rentrée d’argent des ventes et des dépenses importantes comme les impôts etc.

Businessplan

Mais alors ce fameux businessplan? Alors oui, une fois que vous aurez rassemblé toutes ces informations sur les finances de votre projet il sera assez facile de le mettre dans un businessplan. Mais je vous conseille d’en faire plusieurs versions: une pour vous avec tous les détails et les analyses de risque, de stakeholder etc… bref votre fil rouge! Et d’autres businessplan pour les banques, les investisseurs, et pourquoi pas un petit light pour vos clients? Il vaut mieux adapter votre businessplan au lecteur auquel il est destiné au lieu d’essayer d’en faire un qui fasse tout et ne convient finalement à personne…

Ainsi j’ai terminé avec 4 businessplans différents…

Les petits détails qui tuent….

Soyons honnête, à moins d’être serial entrepreneur et d’accomplir votre 5ème création d’entreprise, vous allez avoir besoin d’aide. Même en étant futé, plein de bon sens et dégourdi, vous ne pouvez pas couvrir tous les métiers, donc allez vous chercher de l’aide!

You’ll need help!

Je ne suis pas entrepreneur-né… et je suis loin de tout savoir. Donc j’ai cherché rapidement de l’aide sous forme de différentes associations pour la création d’entreprise. Et une des aides les plus précieuses: un bon expert comptable… il donne plein d’astuces précieuse et pièges à éviter pour pas vous faire plumer dès le départ, et pour profiter un max des aides existantes. Très important également: un bon avocat. Donc petit conseil de la fin: allez chercher de l’aide auprès des associations pour la création d’entreprise et ne soyez surtout pas radin sur votre expert comptable!

La french bulldog plan de financement

Voici un bouquin que je voudrais vous conseiller. Il est plein de bonnes habitudes de la vie professionnelle et j’ai pu vérifier la plupart dans ma vie professionnelle en tant qu’ingénieur. Ce sont des choses toutes normales à première vue, mais qui sont vite oubliés dans le feu de l’action et le train train de tous les jours. A lire et à relire de temps en temps! D’ailleurs ca fait un moment, je vais peut-être le relire ces jours-ci pour me rafraichir la mémoire…

J’ose entreprendre!

j'ose entreprendre la french bulldog plan de financement