Part 1 – Comment brasser sa bière

8 septembre 2015 0 Par Isabel

Tout le monde connaît la bière, mais très peu d’entre nous sont au courant du processus compliqué et pointu qui se cache derrière cette boisson populaire…

La plupart d’entre nous savent qu’il faut de l’eau, du malt, du houblon et de la levure pour faire de la bière. Et quelques-uns auront même entendu parler du « Reinheitsgebot », le décret sur la pureté de la bière d’Allemagne de 1516. Mais alors comment transforme-t-on tout ca en ce délicieux breuvage?

Craft brewery la french bulldog comment brasser une bière

La Weissbier, la Pale Ale, Porter, Stout, Pils, IPA, Berliner Weisse, Lambic, Trappistes… Pour faire toutes ces variétés de bière, tout le secret est dans le processus du brassage et la fermentation.

Craft brewery la french bulldog comment brasser biere

Mais pour vous donner une idée je vais vous expliquer la recette de base pour une bonne Weissbier comme on les aime chez moi en Bavière.

Au début vous avez le malt. En gros ce sont des graines d’orge ou de blé, qui sont amenés à germer et qui sont ensuite torréfiés pour que les enzymes dans les graines arrivent à un stade ou on pourra en extraire le sucre lors du brassage. C’est fou comme on peut rencontrer des gens passionnés dans ce genre de domaine comme les gars de la Klostermalz Wirth GmbH à Erlangen en Allemagne! Ils m’ont tout montré lors de ma visite chez eux, super sympa!

Craft brewery la french bulldog comment brasser biere

Tout commence avec la graine…

Craft brewery la french bulldog comment brasser biere

Les graines sont amenées à germer…

Craft brewery la french bulldog comment brasser biere

Craft brewery la french bulldog comment brasser biere

A la fin ça donne ça…

Craft brewery la french bulldog comment brasser biere

Petit schéma du maltage…

On continue avec notre brassage. Le malt doit tout d’abord être concassé. Attention première difficulté! On ne veut pas de la farine mais de jolis petits morceaux pour faciliter le filtrage plus tard. Voilà à quoi ça doit ressembler:

Le malt doit tout d'abord être concassé. La difficulté commence ici! On ne veut pas de la farine mais de jolis petits bouts pour faciliter le filtrage plus tard. Voilà à quoi ça doit ressembler:

Malt correctement concassé

Une fois le malt réduit en miettes on le mélange à l’eau, on parle de l’empâtage. En général on utilise pas toute la quantité d’eau calculée dès le début mais un peu plus que la moitié. L’autre partie sera ajoutée lors de la filtration. Je vous expliquerai les raisons plus tard…

L’eau aura une température bien définie selon le style de la bière. Ça peut varier de 45°C à plus de 60°C. Et quand on y met le malt, on ne met pas tout d’un coup hein! Sinon ça fait effet pudding et on se retrouve avec plein de grumeaux… donc on y va mollo.

Craft brewery la french bulldog comment brasser la bière

Empâtage

Et le reste suivra dans 2 jours dans la partie 2 de cet article! Désolée mais ç’aurait vraiment fait long sinon…